RSS

Fête des mots familiers à Loudéac : article du Télégramme 13 mai 2015

14 Mai

Une nouvelle édition de la Fête des Mots familiers s’est déroulée jeudi avec les enfants du cycle 2 des écoles Jules Verne et du Centre.

Les enfants de l'école du Centre lors de la dernière rencontre de cette édition.

Les enfants de l’école du Centre lors de la dernière rencontre de cette édition.

Après avoir réalisé des livrets en ateliers à la médiathèque, ils ont suivi un spectacle et rencontré l’illustratrice Izou. La Fête des mots familiers est organisée par le Ligue de l’enseignement des Côtes-d’Armor. « Elle permet l’approche de la littérature et des arts du livre par des ateliers puis des rencontres avec des artistes et leurs oeuvres », commente l’animatrice Nathalie Larvol.
Avec l’illustratrice Izou
Cette animation se déroule chaque année autour d’un artiste. Cette fois c’est l’illustratrice Izou, qui est en résidence de création à la Maison de Louis Guilloux, à SAint-Brieuc. Elle a rencontré à Loudéac les enfants du cycle 2 des écoles de Jules Verne et du Centre. À chaque rencontre les élèves étaient encadrés par les enseignants et les bénévoles de l’Amicale Laïque. À la médiathèque, ils ont travaillé avec des animatrices à la création d’un livre. Illustration, typographie, écriture et assemblages, des réalisations conçues sous forme de chaîne éditoriale, à la manière d’Izou. « Ces quatre ateliers ont donné la possibilité à chaque participant de réaliser un livret qu’il a ensuite conservé ».
Création théâtrale
Une nouvelle étape de la Fête des Mots familiers se déroulait jeudi, à la salle Malivel. Dans un premier temps les enfants avaient rendez-vous avec le spectacle vivant. « Le jour des cailloux », est une création de la compagnie Gazibul, qui s’est appliquée à s’imprégner de l’univers de l’illustratrice. Après une séance très intime les enfants ont découvert avec l’artiste Sandra Enel, les différentes facettes du théâtre et le processus de création de ce spectacle original. Chaque enfant a reçu un petit caillou blanc, en souvenir de cette animation.
Des échanges passionnés
Une dernière rencontre allait suivre ensuite avec Izou. L’illustratrice a présenté aux enfants son métier et ses techniques de travail. Un échange très enrichissant selon Nathalie Larvol : « Ce qui est formidable, c’est que les enfants sont toujours passionnés et qu’ils posent beaucoup de questions. À voir leur enthousiasme je ne me fais pas d’illusion sur l’avenir du livre. Il y a encore beaucoup de belles histoires à raconter ». © Le Télégramme – Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/loudeac/fete-des-mots-familiers-rencontres-avec-l-illustratrice-izou-13-05-2015-10626700.php

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 14 mai 2015 dans Ateliers, Gazibul, Izou, presse

 

Étiquettes : , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :